5 points essentiels avant de se lancer dans l'investissement locatif

Investissement locatif immobilier

Acheter pour louer et se lancer dans l'investissement locatif n'est pas sans danger. Les dispositifs de défiscalisation immobilière permettent de réduire ses impôts tout en se constituant un patrimoine immobilier. Il existe plusieurs dispositifs de défiscalisation comme la loi Pinel, la loi Girardin, Dispositif Censi-Bouvard etc... avec des avantages et des inconvénients qu'il convient d'étudier afin d'éviter certains pièges. Avant de choisir le dispositif qui conviendra loe mieux, il est important d'étudier certains points avant de faire son choix.

Voici 5 points essentiels permettant d'éviter les pièges de la défiscalisation immobilière.

Étudier le le logement immobilier

Avant de se lancer dans l'investissement locatif et réaliser un placement dans un produit de défiscalisation immobilière, il est important de se renseigner sur la santé du marché immobilier du secteur où se trouve le logement immobilier pour éviter de le surpayer. Il est également nécessaire de se renseigner sur l'environnement de celui-ci comme par exemple la proximité de transports, commerces etc... Ces différents critères ont une importance essentielle car il faciliteront la stabilité locative du bien immobilier. Le mieux, est de se rendre sur place pour évaluer soi-même ces divers paramètre.

Se renseigner sur le marché locatif local du bien immobilier

Lorsqu'on se lance dans l'investissement locatif, il est donc important de prendre le temps d'analyser le marché locatif, il faut également être prudent face aux annonces de promoteurs immobiliers qui souhaitent écouler rapidement leurs produits.

Voici les questions à se poser :

  • la demande locative est-elle importante comparée à l’offre ?
  • Les loyers envisagés sont-ils en adéquation avec les prix moyens pratiqués dans cette ville ?

Même s'il existe sur le web des outils qui permettent d'avaluer ces critères, le mieux est quand même de se rapprocher des agences immobilières locale.

Choisir de bons promoteurs immobiliers


Pour un logement immobilier neuf ou en VEFA, il est important de se renseigner sur le sérieux du promoteur immobilier et la qualité de ses réalisations précédentes. Un investissement immobilier dans un dispositif de type EHPAD donne un rôle central au gestionnaire puisque ce dernier entretient le bien immobilier et assure sa location puis reverse les loyers au particulier. Il est donc impératif de mener une enquête pour s’assurer de sa bonne réputation et de sa solidité financière, en privilégiant les sociétés qui gèrent déjà de nombreux autres biens immobiliers du même type et sont donc des acteurs reconnus de leur secteur d’activité.

Se faire aider par un conseiller en gestion de patrimoine (CGP)

Afin de faire le meilleur investissement locatif, faire appel à un CGP comporte certains avantages, il conseillera l'investisseur immobilier sur les dispositifs de défiscalisationimmobilière qui s'adapteront au mieux au profil de l'investisseur (situation financière, capacité d'épargne et objectifs à long terme). Le CGP permettra de donc de choisir le meilleur placement, d'éviter des montages financiers hasardeux et de trouver des partenaires (promoteurs immobiliers par exemple), connus pour leur sérieux.

5/ Diversifier ses placements immobiliers

Sachant qu'aucun investissement immobilier n'est jamais 100% sûr, l'investisseur peut limiter les risques en respectant les points essentiels évoqués précédemment, et également, diversifier ses placements immobiliers car il est important de « ne jamais placer tous ses œufs dans le même panier »...